36 Postes
disponibles

Mis à jour le 24 avril 2019

Consultez les offres
Retour

temporaire syndiqué ou syndicable non syndiqué

2019-008-02 Conseiller(ère) – Maladie Infectieuses

Régie régionale de la santé et des services sociaux Nunavik, Kuujjuaq
26 avril 2019

Sous l’autorité de la coordonnatrice en maladies infectieuses et en tant que membre de l’équipe des maladies infectieuses de la Direction de santé publique du Nunavik, la conseillère en maladies infectieuses soutiendra les activités du plan d’action régional en santé publique. Plus particulièrement, la conseillère collaborera à la prévention et à la gestion de la tuberculose sur le territoire. Ainsi, il ou elle contribuera au suivi des cas de tuberculose dans les communautés, à l’élaboration et à la mise en place d’outils de gestion des éclosions, à la réalisation d’interventions de mobilisation communautaire ainsi qu’à la conception d’activités de communication.

La conseillère pourra contribuer, selon les besoins, à d’autres dossiers en maladies infectieuses comme le programme d’immunisation, la prévention et le contrôle des infections à déclaration obligatoire (MADO) incluant les zoonoses et les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS). À l’occasion, la conseillère sera appelée à se déplacer sur le territoire pour soutenir les travailleurs de la santé dans la mise en œuvre des interventions préventives ou de contrôle.

Expérience requise

Diplôme universitaire en sciences infirmières

Membre en règle de l’OIIQ

Trois années d’expérience en prévention et contrôle des maladies infectieuses

Bilinguisme (oral et écrit) français-anglais ; l’inuktitut est un atout majeur

Capacité de travail dans un milieu multiculturel et au sein d’une équipe multidisciplinaire

 

Les candidat(e)s bénéficiaires de la Convention de la Baie James et du Nord québécois auront priorité.

Conditions et avantages

Poste temporaire à temps complet d’une année avec possibilité de prolongation
Poste établi à Kuujjuaq

Salaire selon les règles émises par le MSSS

Avantages nordiques : prime de rétention (14,000$/an) d’éloignement (10,015$/an) et de vie chère (3,085$/an) et, si engagé(e) à plus de 50 km de Kuujjuaq, logement fourni à faible coût, frais de déménagement et d’entreposage remboursés, sorties annuelles personnelles de Kuujjuaq au point d’embauche, etc.

 

À noter que les employés du réseau de la santé et des services sociaux sont éligibles au congé sans solde nordique

Précisions additionnelles

Par courriel

Imprimer Envoyer votre candidature

Infolettre

Autres Emplois

Consultez d'autres emplois disponibles hors du domaine de la santé et des services sociaux. www.krg.ca/fr/emploi-ark